Une semaine après le référendum interne sur la rénovation du Parti Socialiste, Martine Aubry souhaite plus que jamais l’unité. Et la rénovation. Mais pour elle, pas de chance, cela devient antinomique...