Premiers effets de la libéralisation des paris en ligne : les commentateurs du match font en direct la pub des sites en ligne. Ce n'est pas plus dur que de lire le nom des joueurs sur les maillots. Mais ça peut rapporter gros sur le dos du « pauvre » téléspectateur.