foot.PNGPour Maurice Szafran de Marianne, la sortie de Julien Dray sur l'équipe de France est une erreur «dangereuse». Le député de l'Essonne se prononçait pour la défense du symbole France 1998, victoire d'un groupe qualifié alors de « black-blanc-beur ». Pour le journaliste, curieusement, Dray aggraverait ainsi le « communautarisme ». Le philosophe Alain Finkielkraut va plus loin en expliquant (à nouveau) la débâcle des Bleus par un problème « ethnico-communautaire ». Peut-on être d'un autre avis ?