090508_220053.jpg Dans son édition du 10/05, le Parisien-Dimanche publiait une interview de Julien Dray. Cité dans une enquête préliminaire pour « abus de confiance », le député de l’Essonne s’exprimait pour la première fois depuis des mois. L’homme sait se défendre avec énergie et adopte une posture « seul contre tous ». Laissons la justice faire son travail à ce sujet. Et remarquons plutôt les deux scoops incroyables livrés par le quotidien : Julien Dray porte une cravate Hermès et connaît Ségolène Royal.