polémiques.info

Tu sais pas.

Mot-clé - industrie

Fil des billets

Grippe A : après Angela Merkel, piquons Roselyne Bachelot !

La campagne de vaccination contre la grippe H1N1 a commencé. De braves médecins et infirmières se sont dévoués à se dénuder le bras devant les caméras. D'autres étaient plus réticents : la polémique sur la dangerosité et l'utilité du vaccin face une maladie peu dangereuse bat son plein. En tout cas sur Internet. Peu importe, les images produites à vocation promotionnelle étaient destinées à la télévision, qui ne se pose guère de questions. Sauf Arte TV qui a proposé un excellent Thema à ce sujet. En Allemagne, Angela Merkel s'est faite vacciner, piégée par la presse. Et notre Roselyne nationale ?

Lire la suite...

L’été de tous les OGM sur France Télévisions

riz1.jpgLa propagande pro-OGM ne prend pas de vacances. Dans son édition du 11 août, le journal de 13 h de France 2 vante les mérites d’un collège chinois financé par l’industrie qui offre à 600 élèves une « alimentation enrichie » en vitamine A et fer. Si le sigle « OGM » n’est jamais prononcé par les deux journalistes auteurs du sujet (un vrai exercice de style), la transgenèse est bien utilisée pour modifier le riz ou le soja servi aux élèves. Efficacité réelle et bienfaits alimentaires ? Non prouvés. Étude scientifique qui démontre que ces produits sont sans risques ? Absente. Mais à part ça, selon le reportage, tous les espoirs sont permis, sans aucune contradiction, grâce à «la générosité du privé». Bronzez tranquillement, on s'occupe de vos assiettes.

Lire la suite...

Film « 2012 » : lorsque l'industrie du cinéma invente la promotion à moindre coût

sony2012_2.jpgSony Pictures s’apprête à sortir un nouveau film « catastrophe » intitulé 2012. Pour une énième fois, le sujet sera la fin du monde. Une bande-annonce est déjà proposée, déjà bien fournie en effets spéciaux. On y voit un monastère tibétain détruit par un raz de marée. Dans la réalité, le raz de marée sur la culture tibétaine est pour le moment d’une autre nature... Dans le domaine du cinéma, les effets spéciaux sont toujours pratiques pour masquer un éventuel mauvais scénario. Pour l’instant, la trame de l’histoire reste inconnue. Mais un aspect de la promotion du film étonne : la bande-annonce propose au spectateur d’effectuer une recherche sur Google pour en savoir plus. Mot-clef proposé : 2012. Une recherche qui ne manquera pas de déboucher sur une multitude de sites dédiés à la fin du monde. L’industrie du cinéma a inventé une nouvelle promotion, peu coûteuse, fondée sur les « légendes du web ».

Lire la suite...

S'abonner au flux RSS