polémiques.info

Tu sais pas.

Mot-clé - hamon

Fil des billets

Bleus : Hamon voit la polémique de Rama Yade comme un luxe

L'opposition a souhaité réagir à la polémique lancée par Rama Yade à propos du coût de l'hôtel des Bleus (voir article polémique info). Benoît Hamon a déclaré notamment que la secrétaire d'État avait permis « les pas plus importants en matière de transformation du football en un foot-business de plus en plus lié à l'argent ».

Le porte-parole du PS évoque la libéralisation des paris en ligne autorisée par le gouvernement en place, dont l'ouverture se sera réalisée, heureux hasard, quelques jours avant le début de la Coupe du monde en Afrique du Sud.

LUXE D'AMATEUR ?

Autre point jugé néfaste, selon Hamon, sous le mandat de Rama Yade « s'est créée une nouvelle niche fiscale qui permet la compensation de la suppression du droit à l'image ». Avec la possibilité à la clef d'offrir un revenu net d'impôts aux joueurs sous contrat professionnel. Une polémique pour corriger une image dégradée au sein de son propre groupe UMP ?

La réduction du « fonds de solidarité du football professionnel à destination du football amateur » est le dernier grief reproché à la secrétaire d'Etat. Un choix à mettre en relation avec l'orientation générale du système économique, soit de gros contrats publicitaires et télévisuels au sommet et une redistribution proportionnelle à la base non garantie par le politique.

Avec du recul, lancer telle polémique avec ce bilan semble être pour Rama Yade un... luxe.

Ella Roche - Polémique info

La polémique Frédéric Mitterrand vue par Pierre Assouline

Pierre Assouline est journaliste, critique littéraire, pour Le Monde et Le Nouvel Observateur. Interrogé par France Inter au sujet de la polémique liée à la sexualité de Frédéric Mitterrand, celui-ci a déclaré :

« Benoît Hamon devrait faire attention avant d’attaquer Frédéric Mitterrand sur le sujet... Parce que dans son parti, il y en a des Frédéric Mitterrand... »

Ah bon ! En voilà une révélation ! Avec ça, Marine Le Pen va encore pouvoir faire le buzz quelques années encore... La formule, elle la connaît bien : Dany Le Vert y avait eu droit. Autant ouvrir les placards maintenant pour en finir une bonne fois pour toute : l'affaire Polanski est déjà sur le tapis.

Amalgames, confusion, déroute médiatique : n'oublions pas le plus grave. Pendant ce temps, devant ce déplorable spectacle, l'inquiétant syndrome du "Tous pourris" grandit et sert un certain parti d'extrême droite.

Polémiques.info

Le Parti Socialiste a-t-il encore un (désir d’) avenir ?

2009-06-08_042456.jpgAux élections européennes de 2004, le Parti Socialiste avait réuni 29% des suffrages. Certes, il bénéficiait d’un réflexe de survie, suite au cataclysme du 21 avril 2002. Aujourd’hui, le PS ne représente plus que 16 % du jeu politique et devient minoritaire à gauche. A égalité avec la formation Europe Écologie de Daniel Cohn-Bendit, qui rafle la mise de belle manière. Sur les plateaux de télévision, les figures (blêmes) du PS ont égrainé des clichés pour expliquer cette nouvelle désillusion. Depuis plusieurs scrutins, ce sont toujours les mêmes : il faut « assumer » la défaite, être « responsable » devant les Français, puis « travailler à la rénovation du parti » avant de « rédiger un programme », « trouver de nouvelles idées » et enfin « rassembler ». Mais que fait ce parti depuis qu’il a quitté le pouvoir il y a 7 ans ? Il aime jouer aux échecs. La reine est-elle mat ? Non, la première secrétaire Martine Aubry préfère mutualiser les pertes. Et pour les profits individuels, tout le monde attend 2012.

Lire la suite...

Européennes : le PS dénonce une vidéo du gouvernement trop orientée

Le gouvernement souhaite communiquer à propos des élections européennes. Tant mieux. Un clip a été produit. Mais le Parti Socialiste n’en veut pas : selon son porte-parole Benoît Hamon, celui-ci serait proche de la « propagande électorale de l’UMP », de part sa mise en scène. Frédéric Lefèbvre s’en défend pour la majorité. Mais comment expliquer la présence dans la vidéo de... Nicolas Sarkozy ?

Lire la suite...

S'abonner au flux RSS