Le Point a récemment consacré sa couverture à Marine Le Pen (édition du 29/04). Pour justifier cette Une, pas moins de neufs pages présentent la « vraie » Marine, avec des photos dignes de Gala (Marine-joli-bébé, Marine-jeune-qui-danse, Marine-étudiante-modèle, Marine-glamour, Marine-mère-attentionnée) et un article pour le moins avantageux pour la vice-présidente du Front National. La « dédiabolisation » est en marche... pour anticiper une prochaine entrée au gouvernement ?