polémiques.info

Tu sais pas.

Mot-clé - européennes

Fil des billets

Le Parti Socialiste a-t-il encore un (désir d’) avenir ?

2009-06-08_042456.jpgAux élections européennes de 2004, le Parti Socialiste avait réuni 29% des suffrages. Certes, il bénéficiait d’un réflexe de survie, suite au cataclysme du 21 avril 2002. Aujourd’hui, le PS ne représente plus que 16 % du jeu politique et devient minoritaire à gauche. A égalité avec la formation Europe Écologie de Daniel Cohn-Bendit, qui rafle la mise de belle manière. Sur les plateaux de télévision, les figures (blêmes) du PS ont égrainé des clichés pour expliquer cette nouvelle désillusion. Depuis plusieurs scrutins, ce sont toujours les mêmes : il faut « assumer » la défaite, être « responsable » devant les Français, puis « travailler à la rénovation du parti » avant de « rédiger un programme », « trouver de nouvelles idées » et enfin « rassembler ». Mais que fait ce parti depuis qu’il a quitté le pouvoir il y a 7 ans ? Il aime jouer aux échecs. La reine est-elle mat ? Non, la première secrétaire Martine Aubry préfère mutualiser les pertes. Et pour les profits individuels, tout le monde attend 2012.

Lire la suite...

Bayrou attaque Cohn-Bendit comme... Marine Le Pen : étonnant, non ?

2009-06-05_034801.jpgLe débat sur le plateau de "A vous de juger" (France 2 - 04/06) devait porter sur l'Europe. Il se sera finalement réduit à une altercation verbale de bas étage entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit. Ce dernier, après avoir traité de "minable" le leader du Modem (qui lui reprochait de rencontrer trop souvent Nicolas Sarkozy à l'Elysée) s'est vu rappeler - vertement - de vieux écrits datant de... 1975, ayant pour sujet la pédophilie. Une autre personne avait déjà pensé à attaquer le candidat d'Europe Écologie sur le même sujet : Marine Le Pen, sur le plateau de France Europe Express, émission alors présentée par Christine Ockrent.

Lire la suite...

L’Europe dans tous ses débats : le récit d’une campagne ratée

1268903713-regardez-le-clash-bayrou-cohn-bendit-sur-france-2.jpgAurait-on décidé de tout faire pour décourager les Français à aller voter dimanche ? On peut se poser la question après avoir visionné l’émission « A vous de juger » (ce jeudi sur France 2). Hommes et femmes politiques étaient là. Mais la politique s’est faite rare... Peu d’idées, beaucoup de brouhaha, une présentatrice incapable d’orienter le débat, un sondeur fantomatique s’appliquant à répéter son analyse trop convenue et, en point d’orgue, un regrettable accrochage entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit. Cet énième épisode vient s’ajouter à une campagne électorale ratée.

Lire la suite...

Élections européennes : avec une machine à voter, c’est encore plus compliqué...

machines_a_vote_ordinateur_a_voter_nedap_interface.jpgPour les Français, l’Europe n’est pas un sujet sexy. Les vrais débats sont rares et les textes obscurs. Pire, le «Non» des électeurs au Traité Constitutionnel Européen du 29 mai 2005 a finalement été contourné par la voie parlementaire avec l’adoption du Traité de Lisbonne, en tous points identique. Se désintéresser du scrutin du 7 juin prochain serait néanmoins une erreur : il faut réinvestir la construction européenne dans les urnes. Et là encore, une autre difficulté apparaît. Si certaines municipalités ont renoncé au vote électronique, bien des citoyens vont se retrouver face à des interfaces exotiques et confuses, couvertes d’une trentaine de boutons. Au risque de se tromper dans leur choix. Certaines ne respectent même pas la loi électorale. Manquait plus que ça !

Lire la suite...

Européennes : le PS dénonce une vidéo du gouvernement trop orientée

Le gouvernement souhaite communiquer à propos des élections européennes. Tant mieux. Un clip a été produit. Mais le Parti Socialiste n’en veut pas : selon son porte-parole Benoît Hamon, celui-ci serait proche de la « propagande électorale de l’UMP », de part sa mise en scène. Frédéric Lefèbvre s’en défend pour la majorité. Mais comment expliquer la présence dans la vidéo de... Nicolas Sarkozy ?

Lire la suite...

Michel Onfray donne sa position sur le cas Dieudonné

onfray022.jpgSuite à la polémique provoquée par la volonté de Claude Guéant d’interdire (par anticipation) les listes soutenues par Dieudonné aux prochaines élections européennes, le philosophe Michel Onfray a détaillé sa position à l’antenne de France Inter (09/05/2009 – Le Zapping d’Inter).

Lire la suite...

S'abonner au flux RSS