riz1.jpgLa propagande pro-OGM ne prend pas de vacances. Dans son édition du 11 août, le journal de 13 h de France 2 vante les mérites d’un collège chinois financé par l’industrie qui offre à 600 élèves une « alimentation enrichie » en vitamine A et fer. Si le sigle « OGM » n’est jamais prononcé par les deux journalistes auteurs du sujet (un vrai exercice de style), la transgenèse est bien utilisée pour modifier le riz ou le soja servi aux élèves. Efficacité réelle et bienfaits alimentaires ? Non prouvés. Étude scientifique qui démontre que ces produits sont sans risques ? Absente. Mais à part ça, selon le reportage, tous les espoirs sont permis, sans aucune contradiction, grâce à «la générosité du privé». Bronzez tranquillement, on s'occupe de vos assiettes.