La grippe H1N1 ne fait rire personne. Sauf sur BFM radio, lorsque celle-ci rime avec profit. Lors de l'émission Good Morning Business (17/08), on a pu entendre avec effroi le journaliste Stéphane Soumier et Benoît Duvillier, patron de la société Gojo France, se bidonner autour des bénéfices "indécents" liés à l'envolée des ventes du fameux gel antiseptique pour les mains. Avec pour message essentiel : ayez peur, c'est bon pour nos marges. Épique.