A 4 heures du matin, heure française, Barack Obama semble se diriger vers une victoire historique en accédant au poste de président des États-Unis (avec, qui plus est, une majorité dans les deux assemblées majeures, le Sénat et la Chambre des représentants). Tous les journalistes se seront cependant passés le mot : il faut rester prudent ("It's too close to call !").