polémiques.info

Tu sais pas.

Mot-clé - Sarkozy

Fil des billets

Des polémiques Royal

royal.jpgSégolène Royal est devenue une spécialiste en la matière : réussir à occuper l'espace médiatique et politique en faisant naître d'intenses polémiques. Ses récentes excuses pour Nicolas Sarkozy en sont la plus parfaite illustration. Retour sur une méthode de communication aussi efficace que décriée.

Lire la suite...

Sarkozy à l'ORTF en solo, Obama sur le net en démocratie participative

obama.jpgTout semble séparer Nicolas Sarkozy et le nouveau président des Etats-Unis. La politique d'abord, mais le style aussi. Alors que le chef de l'Etat français intervient devant des journalistes bien peu irrévérencieux, dans un exercice archaïque de persuasion politique, Barack Obama n'hésite pas à consulter directement les foyers américains sur la nature même de son plan de relance via un très moderne tête à tête sur internet. Le retour d'une différence claire entre conservatisme et progressisme, comme entre les bonnes et les mauvaises réformes.

Lire la suite...

Réforme de la Constitution : un oui béat sans débat

Chronologie_constitutions_fran_C3_A7aises.pngL'édition du Journal du Dimanche (JDD) du 20 juillet 2008 titrait : "Les Français plébiscitent la réforme de la Constitution". Avec, pour appuyer l'affirmation, un sondage construit sur quelques items tels que la limitation à deux mandats présidentiels ou encore l'obligation d'obtenir l'accord du parlement pour maintenir des troupes armées à l'étranger au-delà de 4 mois. Des "suggestions" obtenant respectivement 86 et 89 % d'opinion favorable. Et pour cause : comment ne pas être d'accord ? Aucun président n'a réalisé plus de deux mandats et quel citoyen souhaite abandonner tout regard sur la décision d'une guerre prolongée ? Pas étonnant que l'on débouche sur un "plébiscite" !

Lire la suite...

292 % de pouvoir d'achat en plus... pour la communication gouvernementale

La publicité pour défendre la politique du gouvernement au sujet du pouvoir d'achat avait déjà coûté 4,3 millions d'euros (voir article). Une somme payée par le contribuable français, contestable non dans la forme (un gouvernement a le droit de communiquer, la Gauche l'avait d'ailleurs fait pour les 35 heures), mais dans le fond : peu de lois sont encore applicables ou mêmes votées pour soutenir concrètement le pouvoir d'achat, par exemple de la classe moyenne. En revanche, d'autres lois, comme la loi TEPA, offrent des avantages massifs aux plus riches : le paquet fiscal coûte à l'État plusieurs milliards d'euros par an. Ainsi cette communication tient plus de la persuasion que de la conviction. Les faits réels d'action politique manquent.
Pourtant, le mouvement va s'amplifier. Le budget de l'agence de communication du gouvernement va grimper en 2009 à 22,4 millions d'euros, contre 5,7 millions actuellement. Soit une hausse de 292 %. Thierry Saussez, directeur de cette agence, pourra donc continuer à présenter les Français comme des personnes "impatientes" devant la hausse des prix.
Le Premier ministre parlait d'une France en faillite. Le président de la République décrivait des "caisses vides". L'argent est pourtant diversement utilisé : à ce jour, les deux augmentations à deux chiffres concernent le budget de la communication et le salaire de Nicolas Sarkozy. Le pouvoir d'achat, ça dépend lequel, ça dépend pour qui.

Critiquer Sarkozy en "Off" ou décrire sa politique en "On" ?

Invité sur les plateaux de France 3, Nicolas Sarkozy présentait ce 1er juillet les principales lignes de conduite de la France accédant à la présidence de l'Union européenne. Peu avant la prise d'antenne en direct, des images dites "off" ont été tournées, laissant le temps aux tests techniques (son, image), derniers réglages et maquillage. Ces images se sont retrouvées sur Internet. On y voit le président de la République offusqué qu'un technicien ne lui dise pas "bonjour" (l'assimilant immédiatement à un "manifestant"), s'interrogeant sur la "mise au placard" de l'un des journalistes présents (Leclerc) ou encore doutant de l'exactitude de l'heure en vérifiant sur sa propre montre, etc. Est-ce là le plus important ? Ces images sont inutiles, présentées au détriment de l'analyse de fond.

Lire la suite...

Pouvoir d'achat : agir ou communiquer ?

euros.jpgLe gouvernement vient de dépenser plusieurs millions d’euros dans une campagne de communication vantant ses efforts en matière de pouvoir d’achat. Alors que bien peu de lois ont été déjà votées pour directement soutenir le porte-monnaie des Français, ces derniers voient leur salaire stagner et les solutions pour surnager diminuer. Au lieu de communiquer, ne faudrait-il pas plutôt agir ? Premier élément de réponse : le SMIC ne sera pas revalorisé cette année.

Lire la suite...

François Léotard : les cris ne sont pas toujours vains

livrefinir.jpgL’ancien ministre de la Défense signe un pamphlet contre Nicolas Sarkozy, entre prose vénéneuse et charge sans concession. Dans Ça va mal finir (Grasset), l’auteur regrette son vote et se dit abasourdi par le spectacle proposé par le nouveau président. Léotard ne joue pas les Cassandre. Il préfère s’en inspirer, fatalement avec excès et se risque à ne pas garder le silence.

Lire la suite...

- page 1 de 2

S'abonner au flux RSS