Laurence Parisot, la pourtant très droitière patronne du MEDEF, vient de faire son « outing » politique en se déclarant hostile à la décision du gouvernement actuel de créer EDVIGE (Exploitation Documentaire et Valorisation de l’Information GénéralE). Ce redoutable fichier policier va permettre au pouvoir en place de collecter des informations ultra détaillées sur les citoyens, bien au-delà des traditionnelles investigations en la matière pour la sécurité de l’Etat.