polémiques.info

Tu sais pas.

Mot-clé - H1N1

Fil des billets

Danger : la grippe A cause... une émeute autour d'un match de foot

2009-10-26_092950.jpgLe « classicon » OM-PSG a été annulé pour cause de grippe H1N1 à quelques heures du match de football. Cette belle invention médiatique, qui a réussi en quelques années a transformer une rivalité régionale en haine hostile, n'avait pas besoin de ça : le centre de Marseille a été exposé à la violence des hooligans parisiens et marseillais. Le président de la Ligue, Frédéric Thiriez, a tenté de se justifier en décrivant une situation sanitaire changeante vis-à-vis des joueurs malades. Mais fallait-il interdire une rencontre au dernier moment pour quelques cas de «grippette» ? Partout ailleurs en France se jouaient des matchs dans des stades remplis à ras bord, avec des risques de contamination bien plus élevés. Qui a vraiment pris cette décision ridicule ?

Lire la suite...

Grippe A : après Angela Merkel, piquons Roselyne Bachelot !

La campagne de vaccination contre la grippe H1N1 a commencé. De braves médecins et infirmières se sont dévoués à se dénuder le bras devant les caméras. D'autres étaient plus réticents : la polémique sur la dangerosité et l'utilité du vaccin face une maladie peu dangereuse bat son plein. En tout cas sur Internet. Peu importe, les images produites à vocation promotionnelle étaient destinées à la télévision, qui ne se pose guère de questions. Sauf Arte TV qui a proposé un excellent Thema à ce sujet. En Allemagne, Angela Merkel s'est faite vacciner, piégée par la presse. Et notre Roselyne nationale ?

Lire la suite...

Vivement une bonne pandémie pour exploser nos profits !

La grippe H1N1 ne fait rire personne. Sauf sur BFM radio, lorsque celle-ci rime avec profit. Lors de l'émission Good Morning Business (17/08), on a pu entendre avec effroi le journaliste Stéphane Soumier et Benoît Duvillier, patron de la société Gojo France, se bidonner autour des bénéfices "indécents" liés à l'envolée des ventes du fameux gel antiseptique pour les mains. Avec pour message essentiel : ayez peur, c'est bon pour nos marges. Épique.

Lire la suite...

S'abonner au flux RSS