polémiques.info

We're not journalists. We just have internet access.

Tu sais pas.

Discours copié-collé : rien de nouveau sous Sarkozy

2009-10-30_012051.jpgMardi 27 octobre, Nicolas Sarkozy a prononcé un discours adressé aux agriculteurs avec au programme la terre et l'identité nationale. Jeudi 19 février, Nicolas Sarkozy a prononcé un discours aux agriculteurs avec au programme la terre et l'identité nationale. Vous avez l'impression de lire la même phrase ? Voilà qui ne dérange pas le président de la République : huit mois après une première utilisation, ce dernier a recyclé le même discours pour servir un objectif électoral. Une attitude d'un incroyable dédain.

De l' « Avenir de l'agriculture » à la « crise de l'agriculture », grâce à Nicolas Sarkozy, il n'y a qu'un pas : huit mois après avoir prononcé un discours adressé aux agriculteurs, le président de la République a repris... le même texte. Jusqu'à l'intonation, à la virgule près. Des paragraphes entiers, en copié-collé. Inimaginable.

FORMULES

A croire que M. Sarkozy devait avoir cruellement besoin de formules toutes faites, comme celle de « l'identité nationale ». A croire qu'après l'ouverture sur le sujet faite par le ministre de l'Immigration Éric Besson en début de semaine, il devait embrayer de manière automatique, planifiée. Or, tous les auteurs savent qu'une fois qu'une histoire est écrite, la réécrire autrement devient impossible. Alors pourquoi ne pas resservir la même fable ? Pourquoi se compliquer la vie ? A Poligny, l'occasion était parfaite. Le conte était prêt. Il a été repris en cœur par tous les journaux télévisés de 20 heures.

DINDONS

On peut comprendre ça en période électorale, quand les meetings se multiplient. Sauf que Nicolas Sarkozy est élu depuis deux ans. Que les Français attendent une meilleure politique économique et sociale. Et à force de racler les tiroirs de la communication sans offrir un résultat efficace, cela commence à se voir. Utilisés comme dindons de promotion électorale avant les régionales, les agriculteurs apprécieront. Les Français devraient maintenant prendre soin de relire les discours qui concernent leur profession ou leur classe. Pour vérifier s'ils ne sont pas fait doublement avoir.

SOURCE : YANN BARTHES - C+

2009-10-30_012051.jpg

POUR VOIR LA VIDEO : CLIQUEZ ICI

S'abonner au flux RSS