polémiques.info

We're not journalists. We just have internet access.

Tu sais pas.

L'enterrement de Michael Jackson observé par des extraterrestres ethnologues

ghostMJ.jpgLa chaîne américaine CNN, en reportage dans l'ancienne demeure de Michael Jackson, croit avoir surpris en live le fantôme de la star décédée. On lui souhaite plutôt de reposer en paix... En fait, bien loin d'un ectoplasme, il s'agissait d'un extraterrestre ethnologue, recouvert d'une combinaison le rendant (presque) invisible. Explications.

Imaginez-vous un instant observateur de la planète Terre. De l'espace, vous pouvez scruter sa population et observer son comportement et ses diverses activités.

En quelques jours, vous constatez que de nombreux rassemblements se constituent aux quatre coins du globe. Les foules s'agitent, pleurent, crient et communient, le tout dans une frénésie musicale étonnante. Que se passe-t-il ?

Popdeath

L'humanité aurait-elle décidé de s'unir pour faire face à tous ses maux ? Dans une prise de conscience salvatrice, se déciderait-elle enfin à dépasser ses divisions pour solutionner des problèmes tels que les multiples conflits armés, la misère en Afrique, la destruction de l'environnement, les dictatures iranienne, nord-coréenne ou chinoise, l'inégalité grandissante des richesses et l'état du Parti Socialiste français ?

Non. En fait, un chanteur de variétés est mort. Et des millions de personnes le pleurent.

La fin de l'industrie du disque, la fin de son catalyseur

Certes, mondialisé en même temps que l'industrie du disque, Michael Jackson a su conquérir des fans dans tous les pays et a explosé tous les records de vente de disques.

Il a su s'entourer du sulfureux Quincy Jones, le ténébreux compositeur-producteur des albums Off The Wall, Thriller et Bad. Il a su développer un style original de danse. Son importance artistique est indéniable.

On peut même lui trouver un rôle social. Souvent cité par la communauté afro-américaine comme un exemple de réussite, son côté fédérateur, ayant réussi a trouver le Graal du cross-over musical, peut éventuellement être discuté au sein de la société américaine.

Enfin, le débat de la transhumanité se pose rien qu'en se souvenant de son visage...

"Am I invisible because you ignore me ?"

La musique est l'un des savoir-faire humains les plus intéressants. Que la disparition d'un chanteur ayant connu autant de succès provoque une certaine émotion est juste normal... Mais est-il raisonnable que cet événement occupe tant les médias et donc, en apparence, l'humanité toute entière ?

Aux Etats-Unis, le sujet a envahi les programmes télévisés d'informations pendant plusieurs jours jusqu'à... 93%. Une loterie a été organisée pour donner le droit aux 11 000 gagnants de participer à une sorte de spectacle-mortuaire d'un nouveau genre.

Ce dernier parachève le détournement du Gospel à des fins spectaculaires et précipite l'avènement d'une religion de l'entertainment.

Des chanteurs ont rendu hommage à Michael Jackson, devant son cercueil en bronze doré à l'or fin qui suffirait à équiper un village africain d'un puits et d'une école. Se risquant à des éclats de voix, à des incantations pop, à des chorégraphies, ceux-ci ont entamé une gênante procession qui enterre surtout le sens commun.

Mariah Carey déposant son regard sur le cercueil avant de lever les yeux et d'hurler un nouveau couplet : qui aurait pu imaginer ça ? Que venait faire Stevie Wonder dans cette galère ? Des millions de personnes à travers le monde ont suivi la cérémonie.

Ethnologie galactique

Les extraterrestres ethnologues ne pouvaient pas manquer ça. Il fallait comprendre. Pour débuter leur étude, un déplacement dans le ranch de Neverland, celui de Michael Jackson, s'imposait. D'abord pour trouver des informations. Puis pour expliquer ce qui a pu provoquer cette monumentale effusion d'émotion.

Pas de chance, les équipes de CNN du Larry King of the press étaient sur place (voir vidéo ci-dessous). Et comme les crédits des sociologues de la planète Z3ta sont en chute libre depuis la prise de pouvoir du leader intersidéral Darkozy, la combinaison d'invisibilité bas de gamme n'a pas évité cette rencontre du troisième type...

Heureusement, cela n'entravera pas leurs travaux. Leur conclusion sera la suivante : le spectacle d'une tragédie fascine toujours les humains. Surtout lorsqu'elle leur fait oublier tout le reste.



. -

S'abonner au flux RSS