Flag_of_Tibet.pngLe sénateur socialiste avait déjà publié sur son blog un billet à propos de la situation politique au Tibet (voir analyse ici). Se disant à contre-courant d’une « pensée unique », il défendait alors la thèse d’une Chine injustement attaquée sur le terrain des droits de l’homme et victime d’un dangereux théocrate en la personne du Dalaï Lama. Dans un nouveau billet, M. Mélenchon va plus loin et dérape. Le Dalaï Lama est cette fois accusé d’avoir une vision politique propre à provoquer de futures « épurations ethniques ». Devant tant d’acharnement et de hargne à défendre des idées biaisées et historiquement fausses, on se demande quelles sont les motivations réelles du sénateur à entretenir cette polémique.