polémiques.info

We're not journalists. We just have internet access.

Le terrible Dilemme de Serge Moati

moati.PNGSerge Moati n'aime pas la télé-réalité et le fait savoir dans sa chronique hebdomadaire du Journal du Dimanche, propriété du groupe Lagardère. C'est bien. Mais Lagardère et l'une de ses filiales de production audiovisuelle aiment beaucoup la télé-réalité. Alors souhaitons que cette riposte ne s'arrête pas là.

Lire la suite...

Dray a raison, l'équipe black-blanc-beur est très proche de nous

foot.PNGPour Maurice Szafran de Marianne, la sortie de Julien Dray sur l'équipe de France est une erreur «dangereuse». Le député de l'Essonne se prononçait pour la défense du symbole France 1998, victoire d'un groupe qualifié alors de « black-blanc-beur ». Pour le journaliste, curieusement, Dray aggraverait ainsi le « communautarisme ». Le philosophe Alain Finkielkraut va plus loin en expliquant (à nouveau) la débâcle des Bleus par un problème « ethnico-communautaire ». Peut-on être d'un autre avis ?

Lire la suite...

Laissons Guillon prendre la Porte

guillonn.PNGTous deux humoristes sur France Inter, Stéphane Guillon et Didier Porte vont être privés de chronique. Le directeur de radio Jean-Luc Hees - nommé par Nicolas Sarkozy - justifie ainsi leurs licenciements : « L'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans ». Il a raison. Au fond, il n'y a pas à regretter ces mises à l'écart.

Lire la suite...

Devant la sélection, Bachelot a la morale sélective

« Je leur ai parlé, ils ont applaudi et pleuré.» Ah, elle est forte notre Roselyne. Grâce à la ministre de la Santé et des Sports, le monde footballistique est sauvé. Les joueurs auront retenu la leçon. Bachelot a parlé de morale lors de son discours face aux Bleus. Cette affaire d'État autour de la sélection nationale devait le mériter. Joli coup de communication dont peut se gargariser la ministre. Mais alors pourquoi s'arrêter en si bon chemin moralisateur ?

Lire la suite...

TF1 : tu paries en direct que tu vas perdre ?

Premiers effets de la libéralisation des paris en ligne : les commentateurs du match font en direct la pub des sites en ligne. Ce n'est pas plus dur que de lire le nom des joueurs sur les maillots. Mais ça peut rapporter gros sur le dos du « pauvre » téléspectateur.

Lire la suite...

Il faut évaluer le travail de Christine Boutin avant de la condamner

Christine Boutin se retrouve sous le feu des critiques pour avoir accepté une mission sur « les conséquences sociale de la mondialisation » payée 9500 euros par mois. L'ancienne ministre se défend en déclarant qu'elle mérite son salaire. Pourquoi ne pas le vérifier par évaluation ? Voilà qui permettrait de considérer la nécessité de l'octroi d'un tel budget en temps de crise. Un choix décidé par Nicolas Sarkozy.

Lire la suite...

Rama Yade renonce aux hôtels de luxe, au bouclier fiscal et à l'Euro 2016

La secrétaire d'État aux Sports s'attaque aux notes de frais des Bleus en Afrique du Sud. Leur palace, pourtant loué par la Fédération Française de Football, serait ruineux pour les contribuables en pleine crise. Cette prise de position courageuse en prépare d'autres : Rama Yade ne manquera pas de dénoncer bientôt le bouclier fiscal et de revenir sur sa récente joie de voir son pays organiser l'Euro 2016. En effet, le dispositif de défiscalisation qui avantage les rentiers ne soutient pas la valeur travail tout en amputant le budget de la France et l'événement sportif sera un gouffre pour les collectivités locales. La chasse aux superfluités a commencé.

Lire la suite...

- page 2 de 21 -

_Brut de polémiques...

S'abonner au flux RSS